Mon Pays

 

Mon pays

 

Tu sais mon amour, mon âme,

Que tu es le pays de l’or de notre amour,

Tu fais toute sa richesse,

Je suis sa pauvreté que tu nourris de ton eau céleste.

Tu es ce pays où il fait si bon se réfugier

Quand le délire de l’homme frappe inconsidérément

Et laisse l’être confus.

Tu es ce pays de montagne, de vallée,

De douceur angevine, où il fait bon se ressourcer

A l’ombre des tous tes regards.

Tu es mon pays, mon port d’attache,

Je suis aussi le capitaine de notre bateau d’amour

Il nous mènera à bon port dans tous nos voyages,

Dans tous nos échanges, dans tous nos partages.

Tu es le pays sublime de notre dimension,

Le  pays où je veux mourir et me fondre

Avec toi pour ne jamais renaître,

D’où nous partirons la main dans la main,

Coeur à coeur, âme dans l’âme,

Corps oubliés
Confiés à la « Terre-Mère »
Qui nous a vu naître si petit
Et mourir si grand de Nous.

 

eso

 

Laisser un commentaire

vitrines miniatures |
gani26031982 |
awal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .__-@-=^^/^^LEZARD.MECANIQU...
| io
| Lettre ouverte