Cauchemar

 

dondixon03quasarb.jpg

*

Dans l’attente du soir
Qui coule en tremblant son étoile
Je vois dans le lit de brume
Se coucher le soleil,
Pâle se lever la lune.

Par le vent qui gémit sans pleurer
Je sens vaciller dans le doute d’aimer,
La galaxie entière et stérile
Qui pille le ciel des clartés
De ses feux, et meure sans frémir.

Je me lève, bats des ailes
Pour apprendre la crise des astres;
Je les vois; univers parallèles,
Rendre à la folie des hommes
Les mondes piquetés de sang et d’oubli.

Je lance les filets de mes bras.
Je ramène un désastre qui fond
En larmes de beauté.
Je les souffle et les repique au ciel.

ésotcelt,

ganeshabreizh

 

*

Laisser un commentaire

vitrines miniatures |
gani26031982 |
awal |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | .__-@-=^^/^^LEZARD.MECANIQU...
| io
| Lettre ouverte